Affaire Amar Mbaye – El Capo : voici les résultats de l’autopsie…

0 28

Un traumatise cervico-faciale et plusieurs fractures. C’est ce que révèle le médecin légiste sur le corps de Amar Mbaye. L’autopsie fait savoir aussi que le défunt boulanger, conducteur de moto Jakarta à Thiès est mort d’une hémorragie interne et externe abondante. 

Ce que dit l’autopsie…

Amar Mbaye est mort des suites d’un traumatise cervico-faciale avec de multiples fractures. C’est  ce qui ressort du document sanctionnant l’autopsie effectuée par le médecin légiste, Dr Abdou Majib Gaye, selon Rfm.

Le médecin de l’hôpital Aristide le Dantec, a aussi décelé une hémorragie interne et externe abondante. Deux (2) états de faits, qui n’ont laissé aucune chance au boulanger, conducteur de moto Jakarta à Thiès.

Un coup de pierre au menton

Aucune  précision de l’autopsie sur les causes des blessures contractées  par le jeune boulanger. Même si ses camarades conducteurs de moto Jakarta soutiennent, qu’il aurait reçu un coup de pierre au menton. Coup, qui lui serait asséné, par le policier Makha Diop alias El Capo,  agent, au commissariat des parcelles assainies de Thiès.

El Capo refute…

Une version réfutée  par El Capo, qui s’est lavé à grande eau, à travers un vocal WhatsApp de 13 minutes,  en affirmant qu’il n’était pas sur les lieux au moment des faits. Et que ceci n’est que la volonté divine.

Pour rappel, Amar Mbaye  a perdu la vie, vendredi dernier  lors d’une opération  de sécurisation, de la police  dans la cité du Rail.

SENEGO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.