Acte contre nature et destruction de bien d’autrui: la lesbienne Hawa Watt condamnée à un an ferme de prison

0 83

Agée de 23 ans, Hawa Watt, cette lesbienne qui avait saccagé la maison de son amante et proféré des menaces de mort lorsque celle-ci avait émis le vœu de rejoindre son ex-mari revenu de voyage, a comparu hier devant le tribunal des flagrants délits de Pikine Guédiawaye. Elle a tenté de nier les faits à la barre mais a été enfoncée par son ex- amante Sira Dramé. Le maître des pour- suites a requis deux ans de prison ferme, mais n’a pas été suivi par le tribunal présidé par le juge Firmen René Coly qui a finalement condamné la pré- venue à un an de prison ferme. Le tribunal a relaxé la prévenue du délit de menaces de mort.

C’est le dénouement dans l’affaire de lesbianisme qui a défrayé la chronique au mois d’août dernier à Thiaroye puisque, après moult renvois, le dossier a enfin été jugé. Le tribunal des flagrants délits de Pikine Guédiawaye a décidé de condamner la prévenue Hawa Watt, âgée de 23 ans, à un an de prison ferme et à verser des dommages et intérêts aux parties cviles Coumba et Sira Dramé qui recevront respectivement 200 mille FCFA et 100 mille FCFA. Cependant, le président Firmen René Coly a relaxé la prévenue pour le délit de menaces et mort.

Avec le Témoin 

igfm

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.