3eme mandat du président Macky Sall, Me Boucounta Diallo clôt le débat selon Amadou Ly

305

Merci Me Boucounta Diallo
L’éthique, le bon sens, et l’esprit de la loi suffisent pour clore , s’il ne l’est pas encore, le débat sur le troisième mandat dont la convoitise est prêtée au président Macky Sall.
L’éthique convoque le respect de la lutte citoyenne contre cette fâcheuse idée et la mémoire des victimes , patriotes sacrifiés a l’autel de la sacralité de la loi fondamentale.
Le bon sens, voudrait que cette lutte actée et consignée dans notre histoire, de triste manière par plus d’une dizaine de compatriotes ayant perdu la vie le bon sens disais je, voudrait que l’on passât a autre chose.
L’esprit de la loi, intangible et immatériel n’en demeure pas moins être la chose la plus partagée. Tenez, comme le bon sens, duquel il procède,au demeurant.. Et Me de donner en exemple la constitution américaine qui dispose de manière lapidaire: le mandat présidentiel est de quatre ans renouvelable. Combien de fois. Silence du texte. Et pourtant, seul Roosvelt a outre passé l’accord donc tacite d’un seul renouvellement. Et les américains se sont passés d’ergoter sur le sexe des anges. Encore que ce cas exceptionnel fut expliqué par les circonstances exceptionnelles de la guerre.
Dieu merci le président Maxky Sall a, a plusieurs occasions nie cette intention saugrenue et anachronique pour une démocratie qui se veut majeure comme la nôtre.
Le problème c’est qu’on a du mal a le croire au regard de certaines de ses promesses des plus importantes, qui reposent tranquillement au cimetière des non tenues.

Amadou Ly

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.